Haryana et Pendjab

Please go directly below the pictures for the English version

Après une petite soirée d’au revoir avec les copains parisiens, le jour du départ est enfin arrivé! Edouard nous a gentiment conduit jusqu’à Roissy CDG, et nous avons décollé pour New-Delhi, via Bombay. Première bonne surprise, la compagnie Jet Airways était vraiment pas mal, alors que l’on s’attendait à une compagnie low cost! De l’espace pour les jambes, un staff sympa, de l’eau Pampara (eau de source de Dax!) et un repas indien, le premier, vraiment correct!

Nous avons atterri à l’aéroport de Bombay que nous avons trouvé superbe: très moderne, murs végétaux, comptoirs styles, grandes colonnes… Pour un premier contact avec l’Inde c’est plutôt pas mal! Par contre, comme lorsque l’on est en transit aux USA, il faut récupérer ses bagages pour les ré-enregistrer sur le vol suivant. Ce que nous avons eu largement le temps de faire puisque notre vol pour Delhi était en retard de 2h!

A New Delhi, l’aéroport est beaucoup moins moderne! Nous avons récupéré nos bagages puis avons pris le métro qui ramène au centre. Très pratique et cela donne déjà un bon aperçu de la ville! C’est immense, il y a beaucoup de trafic, de pollution, mais aussi beaucoup de végétation dans la ville, avec des arbres gigantesques partout!

HARYANA

On est arrivés à la gare centrale de New Delhi, qui était tout proche de notre guest house! Pour autant pas facile de se repérer pour traverser la gare et on est tout de suite pris en chasse par les rickshaws ou les rabatteurs pour les hôtels! Là ça y est on est en Inde pour de bon.

Tant bien que mal nous arrivons à notre guest house dans le quartier de Paharganj, où nous avons mis sur pied le programme de nos 18 jours dans le Rajasthan. Les draps n’étaient pas de la première fraîcheur, mais après quelques jours dans le pays, nous réalisons que les standards sont tout à fait différents de ceux qu’on connaît, et qu’il vaut mieux se concentrer sur les bons repas. Nous laissons la blatte au placard, et partons à la découverte de New Delhi la surprenante.

Premier Tuk tuk (et première négociation) en direction de Old Delhi pour visiter le Kinari bazar proche de Chandni Chowk, qui est un dédale de ruelles où les commerçants proposent des tissus, papeterie, perles, épices, nourriture pour la plupart. Beaucoup ont leur atelier ou petite échoppe a même la rue, et ça grouille de monde, de rickshaw à vélo, motorisés, scooters, charrues. Le tout dans un bruit de klaxons et dans une ambiance malgré tout assez nonchalante.

Nous avons ensuite visité Jama Masjid, la plus grande mosquée d’Inde, et le Red Fort, une forteresse en pierre rouge édifiée par les empereurs Moghols.

Nous nous sommes aussi baladés dans le Lodhi Garden, et les quartiers alentours, Lodhi colony, Shahpur Jat (le quartier qui monte), Hauz Khas village (comparable selon le routard a East Village à New York… mmmmh not so sure!), ainsi que Connaught Place (CP pour les intimes), une sorte de centre commercial à ciel ouvert, sous forme de cercles concentriques. Le tout est bien desservi puisque nous avons pu tout relier en métro et à pied.

PENDJAB

De New Delhi, nous avons pris un train pour Amritsar, dans l’état du Penjab. C’était l’occasion de prendre notre premier train, dans une classe plutôt confortable (‘Chair Coach’, avec beaucoup d’espace pour les jambes, et des repas plutôt bons servis à bord, compris dans le prix). A peine arrivés, nous sautons dans un rickshaw pour nous amener à la frontière Pakistanaise. Tous les soirs avant le coucher du soleil, les armées indienne et pakistanaise exécutent une cérémonie synchronisée de descente des couleurs de part et d’autre de la frontière. C’est organisé comme un véritable show, avec des grandes tribunes, chauffeur d’ambiance, militaires dans leur costume d’apparat, et chorégraphies bien huilées qui s’enchaînent entre les deux pays. C’est un spectacle assez étonnant, avec une atmosphère surréaliste, la foule est très patriotique des deux côtés, ce qui rend l’ambiance assez folle mais très bon enfant.

Nous avons bien cru ne pas pouvoir y assister car les barrières se sont refermées juste devant nous, mais en sortant nos yeux de biche et notre meilleur ‘please, we came a very long way !’, nous avons fait flancher le soldat et obtenu gain de cause. Il faut dire, on était les seuls étrangers dans la foule !

Sur le retour, notre rickshaw a pris une famille avec nous, et nous avons pu bien discuter avec la maman (Tutu), et son fils qui venaient de Mumbai.

Cette même soirée, nous avons assisté à la cérémonie du livre au Temple d’or (Harmandir Sahib). C’est le lieu le plus sacré pour la communauté Sikh, où sont conservés leurs livres sacrés. C’est un endroit magnifique, un temple recouvert d’or au milieu d’un bassin (le nectar éternel) où les pèlerins viennent se recueillir et se purifier. L’intérieur est aussi magnifique que l’extérieur, et nous avons fait la connaissance de deux familles venues se recueillir, qui nous ont donné plus d’explications sur le temple et la cérémonie.

Nous sommes revenus au temple le lendemain matin pour voir le soleil se lever sur le temple et donner des couleurs magnifiques à l’ensemble. Malgré tous nos efforts, nos photos ne rendent pas justice à la beauté de l’endroit.

Il faut noter qu’on ne peut pénétrer dans le temple que pieds nus, et avec le petit froid nocturne, puis matinal, et un passage dans le pédiluve, on a eu une belle caillante ! Mais ça valait largement le coup, et on ne pouvait pas se plaindre par rapport aux pèlerins qui s’immergeaient complètement dans l’eau, ce qui laissait les carpes du bassin bouche bée !

La cuisine de la communauté est ouverte à tous (ils servent jusqu’à 10 000 repas par jour!), et nous nous sommes donc assis en ligne, en tailleur dans l’immense salle du service, où nous nous sommes délectés d’un Thali (plat combiné avec du riz, Dhal Makhani -lentilles-, paneer -cottage cheese-, légumes en sauce, parathas – pain sans levain). Les ateliers vaisselle, et préparations des plats étaient rôdés comme du papier à musique.

Amritsar nous a vraiment enchantés, la cérémonie du drapeau et le temple d’or sont déjà deux beaux souvenirs de notre voyage.

Après une courte escale à New Delhi, nous voilà repartis pour Agra et le fameux Taj Mahal. Cette fois ci, un peu moins de chance pour le train, le notre est décalé au lendemain alors nous nous rabattons sur un autre train, mais dans une classe moins confortable, la fameuse ‘sleeper class’. Nous sommes néanmoins très contents de la découvrir, et pour une première, nous sommes plutôt bien lotis, puisqu’il y a peu de monde. Nous discutons avec Radhika, une jeune femme de 27 ans, docteur en Ressources humaines, qui donne déjà des cours à des élèves de master ! Vous pouvez rencontrer Radhika sur la petite vidéo disponible sur le lien facebook ci-dessous.

Radhika’s interview

Ses amis ont un groupe de musique qu’elle nous a recommandé : on lui a dit qu’on leur récupérerait des views, alors ne soyez pas radins, et allez cliquer un petit coup pour les encourager ! https://www.facebook.com/befiama/

HARYANA

Après Amritsar, retour dans l’Haryana pour l’incontournable et mythique Taj Mahal, à Agra. On avait hâte de se faire notre propre idée de ce monument tant de fois photographié. Autant le dire tout de suite, nous avons été subjugués par la légèreté et la finesse de cet imposant monument qui semble flotter sur son socle. Les pelouses verdoyantes, le marbre éblouissant et le ciel bleu contrastent parfaitement. A l’intérieur, nous avons pu apprécier les rubis, jades, onyx et cornalines incrustées dans le marbre. Vous l’aurez compris, nous avons adoré, et n’avons pu nous empêcher de prendre des dizaines de photos. Vous les retrouverez bien sûr sur notre page facebook : Click here to see more photos/videos!

Nous avons poursuivi notre marathon des monuments avec le Fort d’Agra, dont l’extérieur en grès rouge rappelle le celui de New Delhi. Toutefois l’intérieur a plus de charme, avec de nombreux palais de marbre blanc et une vue imprenable sur le Taj Mahal.

red-fort_new-delhi

Red Fort – Old Delhi

flag_pakistan-border

Flag Ceremony – Pakistan border

amristar_gold-temple

Gold temple – Amritsar

Taj Mahal Agra.JPG

Taj Mahal – Agra

English version:

After a little goodbye get together with our mates in Paris, the departure day has finally arrived! Edouard kindly drove us to Roissy CDG, and we took off to New Delhi via Bombay. First good surprise, the company Jet Airways was really not bad, when we expected a low cost airline! Room for the legs, friendly staff, Pampara water (Dax spring water!) and an Indian meal, the first, that was really ok!

We landed at Bombay airport which we found superb: very modern, vegetal walls, stylish counters, large columns … For a first contact with India that was pretty nice! On the other hand, as when you are in transit in the USA, you have to collect your luggage and check it again on the next flight. But we had plenty of time to do so since our flight to Delhi was 2hrs late.

In New Delhi, the airport is much less modern! We picked up our luggage and then took the metro to go to the center. Very convenient and it already gives a good overview of the city! It is huge, there is a lot of traffic, pollution, but also a lot of vegetation, with gigantic trees everywhere!

HARYANA

We arrived at the Central Station in New Delhi, which was very close to our guest house! It is not easy to find your way through the station and you are immediately chased by the rickshaws drivers or the touts for the hotels! There we are in India for good.

Soon we arrive at our guest house in the Paharganj district, where we set up the program of our 18 days in Rajasthan. The sheets were not of the first freshness, but after a few days in the country, we realize that the standards are quite different from the ones we know, and that it is better to focus on good meals. We leave the cockroach in the room, and go to discover New Delhi.

First Tuk tuk (and first negotiation) to Old Delhi to visit the Kinari bazaar near Chandni Chowk, which is a labyrinth of alleys where merchants offer fabrics, stationery, pearls, spices, food for the most part. Many have their workshop or small stall, and it is packed with people, rickshaw, bicycle, scooters or plows using their honks every 2 seconds as a preventive measure it seems.

We then visited Jama Masjid, the largest mosque in India, and the Red Fort, a red stone fortress built by the Mughal emperors.

We also strolled through the Lodhi Garden, and the surrounding neighborhoods, Lodhi Colony, Shahpur Jat (Hauz Khas village), as well as Connaught Place, a sort of open-air shopping center in the form of concentric circles. All these locations have good transport links as we were able to connect everything by metro and on foot.

PENDJAB

From New Delhi, we took a train to Amritsar, in Punjab. It was an opportunity to take our first train, in a rather comfortable class (‘Chair Coach’, with plenty of leg room, and pretty good meals on board, included in the price). As soon as we arrived, we jumped into a rickshaw to take us to the Pakistani border. Every evening before sunset, the Indian and Pakistani armies perform a synchronized ceremony for the descent of their flags on both sides of the border. It is organized like a real show, with grandstands, military in their costumes, and well-oiled choreographies that are shared between the two countries. It is a fairly surprising spectacle, with a surrealist atmosphere, the crowd is very patriotic on both sides, which makes the atmosphere quite crazy but very friendly.

We thought we could not attend because the gates were closed right in front of us, but the guards gave in after we almost begged to let us go through.

On our return, our rickshaw took a family with us, and we had a nice chat with the mom (Tutu), and her son from Mumbai.

That same evening, we attended the book ceremony at the Golden Temple (Harmandir Sahib). It is the most sacred place for the Sikh community, where their sacred books are kept. It is a magnificent place, a temple covered with gold in the middle of a basin (called the ‘eternal nectar’) where the pilgrims come to purify themselves. The interior is as magnificent as the exterior, and we met two families who were kind enough to give us more explanations about the temple and the ceremony.

We returned to the temple the next morning to see the sun rise on the temple and give magnificent colors to the whole. Despite all our efforts, our photos do not do justice to the beauty of the place.

It should be noted that one can enter the temple only barefoot, and with the little nocturnal cold, then morning, and a passage in the pediluve, our feet were frozen! But it was well worth it, and we could not complain when pilgrims were immersing themselves completely in the water, leaving the carps of the pond gobsmacked!

The community’s kitchen is open to everyone (they serve up to 10,000 meals a day!), So we sat down, cross-legged in the huge dining hall where we enjoyed a delicious Thali (dish combined with rice, Dhal Makhani-lentils-, paneer -cottage cheese-, vegetables in sauce, parathas – unleavened bread). All the necessary effort to delivery this huge quantity of meals is split into various workshops which are extremely well-oiled.

Amritsar really delighted us, the flag ceremony and the golden temple are already two beautiful memories of our trip.

After a short stop in New Delhi, we are off again for Agra and the famous Taj Mahal. This time, a little less luck for the train, our is shifted to the next day so we take another train in the famous ‘sleeper class’. We are very happy to discover it, and for a first, we are rather well off, since there are few people. We are talking with Radhika, a young woman of 27 years old, doctor of Human Resources, who already gives lectures to students in their master degree. You can meet Radhika on the small video available on the facebook link below.

Radhika’s interview

Her friends have a music group she recommended to us: we told her we would get some views, so don’t be cheap, and click a little to cheer them up! https://www.facebook.com/befiama/

HARYANA

After Amritsar, we went back to Haryana for the inevitable and mythical Taj Mahal, in Agra. We were eager to make up our own idea of this monument that was so many times photographed. We might as well say it right away, we were subjugated by the lightness and finesse of this imposing monument that seems to float on its pedestal. The verdant lawns, the dazzling marble and the blue sky contrast perfectly. Inside, we were able to appreciate the rubies, jades, onyxes and cornalines inlaid in the marble. You will understand, we loved it, and could not help but take dozens of pictures. You will of course find them on our facebook page: Click here to see more photos / videos!

We continued our marathon of monuments with the Agra Fort, whose red sandstone exterior recalls that of New Delhi. However the interior has more charm, with many palaces of white marble and a breathtaking view of the Taj Mahal.

14 thoughts on “Haryana et Pendjab

  1. Quel bonheur de vous lire partager tout cela.
    Vous vous débrouillez comme des pros!
    Connaissant un peu le pays, je vous trouve super.
    A vous lire j’ai l’impression de voyager auprès de vous!!!
    Vous faites un sacré travail qui va vous laisser un merveilleux souvenir.
    Vous allez rigoler! attention! je ne suis pas arrivée à sauvegarder sur word press, ils le font eux même.
    Peut être que vous, vous saurez!

    Like

  2. c’est passionnant votre récit est vibrant et généreux et les photos sont superbes !
    enjoy et merci de nous faire partager ce superbe voyage
    Valérie Nin

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s